Blog Cgt-révolue du CG59
« Le temps payé ne revient plus. La jeunesse meurt de temps perdu. » Raoul Vanegeim

Accueil > Les fossoyeurs de la Cgt > Rien.

Rien.

jeudi 4 décembre 2014, par Miette

14 juillet 1789, journal de Louis Capet : « Rien. »

4 décembre 2014, Cgt des personnels du département du Nord : « Rien. »

Ah ! si. Bah. Un tout petit bit d’information. Une broutille.

Des syndicalistes de Sud Solidaire, au Conseil Général du Nord, s’offusquent de la présence sur les listes de la Cgt « validées » par la tutelle d’une lepeniste notoire.

— Ben quoi… elle n’est pas encore candidate à un mandat politique. C’est quoi le problème ?

— Euh… ben c’est ça, le problème : qu’elle se fasse flasher, trop con. Quand la plupart ont encore assez d’intuition pour savoir qu’il vaut mieux demeurer planqués. Quelques temps encore. Et réserver ses diatribes contre les Rroms, les assistés, les mineurs étrangers, les fainéants, les sans papiers… d’abord à des petits cercles, qui s’agrandissent… qui s’agrandissent… comme des ronds dans les eaux mortes.

5 Messages

  • Rien. Le 4 décembre 2014 à 23:12, par Redresseur de torts

    Alors soit vous montez en épingle un épiphénomène, soit vous devez reconnaître que vous diffamiez Madame Dieudonné en la moquant, que dis-je, en l’accusant de mentir lorsque qu’elle écrit, je vous cite, enfin... je la cite :

    Tout au long de la campagne, le syndicat s’est renforcé avec de nouvelles et nouveaux syndiqué-es

    Répondre à ce message

    • Rien. Le 5 décembre 2014 à 00:07, par admin

      C’EST un épiphénomène. Démonstration.

      le groupe de travail mis en place par notre commission exécutive reste votre seul interlocuteur CGT jusqu’aux 19 et 20 mars prochains

      AInsi, même si la personne lepéniste se trouve en position éligible, même si cette camarade... (euh... merde, vous me faites tromper avec vos conneries) candiate est élue, eh bien c’est sans conséquence aucune. Car seul le groupe de travail demeure l’interlocuteur des masses, de l’administration (et du petit Jésus). Les élus non. Lepénistes ou pas.

      Par ailleurs parmi les six personnes du groupe de travail au moins deux sont des conjoints de permanents de l’UD ou assimilé. Or les permanents et les conjoints de permanents ne peuvent pas être des lepénistes.

      CQFD

      Répondre à ce message

  • Rien. Le 6 décembre 2014 à 19:07, par Cassandre

    Une lepéniste fière de clamer, fin novembre 2014, à quelques jours du scrutins des élections professionnelles dans la fonction publique, "Vivement Marine !" sous une affiche électorale de l’héritière Le Pen et sur un réseau social intitulé "je mange du cochon et je t’emmerde", dont le nom figure sur deux listes présentées par la Cgt aux suffrages de fonctionnaires ? La chose est devenue tellement banale, tellement « normale » que même après avoir été révélée sur divers canaux militants elle ne suscite à peu près aucune réaction.

    Pas même non plus le commencement du début d’une justification ou contre-mesure de la part d’individus pourtant directement responsables de la chose, et qui, hier, tentaient de soigner leur entregent en distribuant l’excellent livre "Matin brun", ou encore récemment en livrant de prétendues communications sur les dangers de l’extrème-droite.

    Et ça ne vaut même pas la peine de s’attarder sur leurs alter-égos qualifiant l’année dernière l’historienne communiste Annie Lacroix-Riz de "rouge-brun" et qui voulaient l’interdire de conférence... sur la collaboration des "élites" économiques, politiques et parfois... syndicales avec les nazis !

    C’est donc cela, le "syndicalisme rassemblé" ? Qu’elle pue, mais qu’elle pue la Cgt !

    Répondre à ce message

  • Rien. Le 8 décembre 2014 à 21:20, par admin

    8 Dec 2014 19:35:29 --- Selon notre avocate lilloise, l’avocate parisienne chargée de porter le dossier à Bobigny indique que le jugement n’est « pas favorable ». Elle a des problèmes de scanner et ne peut communiquer le jugement. Mais précise qu’il n’y aurait pas d’article 700 à l’encontre des parties. On attend la « motivation ».

    Répondre à ce message

    • Rien. Le 11 décembre 2014 à 20:02, par admin

      jeu 11 déc 2014 20:01:44 CET

      Toujours pas de nouvelle des motivations du jugement.
      Ça fait jamais qu’une semaine qu’il a été rendu.

      Bref. Tout le monde se fout de notre gueule !
      On raque (comme des con-ne-s) et on se fait en plus pisser dessus…

      À toutes fins utiles, l’avocate de Bobigny est Me MONTJARRET.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL