Blog Cgt-révolue du CG59
« Le temps payé ne revient plus. La jeunesse meurt de temps perdu. » Raoul Vanegeim

Accueil > Cgt59 > Un courrier de revendication

Un courrier de revendication

dimanche 31 août 2014, par Miette

Le prétendu « groupe de travail », élu par la troïka DIEUDONNE-RICA-MOUCHEL de La Cgt des Services publics travaille. Il a envoyé récemment par voie postale le courrier, publié ci-dessous, destiné, semble-t-il, à l’ensemble des syndiqués. « Semble-t-il », car la centaine de « chers camarades » identifiés comme ayant simplement voté lors de notre dernier congrès n’ont pour l’heure rien reçu. Las ! Aucune liste noire n’est parfaite. Une assistante familiale « écoeurée » vient de nous en communiquer le contenu.

—8<--------------------------------------------------------------------
Lille, le 5 août 2014

Chers camarades,

Vous avez été informés de la mise sous tutelle du syndicat.

Cette décision fait suite à un certain nombre de dysfonctionnements relevés dans le courrier ci-joint.

Un groupe de travail a été désigné de façon temporaire, pour faire campagne pour les prochaines élections professionnelles, et organiser un nouveau congrès. Ce congrès élira une nouvelle direction, dans le respect des statuts qui s’appliquent aux 700.000 adhérents de la CGT.

Dans l’attente de ces rendez-vous, la CGT du département continue comme auparavant de porter vos revendications, dans l’unique objectif d’améliorer les conditions de travail au sein de la collectivité.

Pour rappel, seules les informations en provenance de l’adresse cgt@cg59.fr sont valides.

Recevez, chers camarades, nos sentiments fraternels les plus chaleureux.

Le groupe de travail
du Syndicat Cgt des Personnels
du Département du Nord

PS - Certains se sont indignés de la disparition du blog des Ass-Fam.
Nous présentons nos sincères excuses pour ce geste malencontreux, auquel nous tentons de trouver une solution.
— 8<--------------------------------------------------------------------

Précisions :
- l’information et la lettre de mise sous tutelle du syndicat avaient été communiqués dès la mi-juillet à l’ensemble des syndiqués disposant d’une adresse électronique (env. 350) sur la liste de discussion que nous avons pu reconstituer après le carnage et la privatisation exécutés par l’ancien secrétaire à la communication, membre du soi-disant "groupe de travail", "seul interlocuteur" du patron, décidément fier de signer son oeuvre, (ou encore ici) et le « groupe de travail » solidaire ;
- la mention de « courrier ci-joint » fait référence à une copie de la lettre de mise sous tutelle du 10 juillet ;
- les élections, les élections, les élections (du 4 décembre, jackpot espéré de la signature en 2008 des accords de Bercy par La Cgt avec son partenaire Sarkozy) ;
- le PS (sic) vient de déclencher une rafale de démissions des AssFam de la Cgt. On se demande bien pourquoi ;
- on s’inquiète réellement de la santé (à tous égards) du camarade funambule Baptiste Talbot, ci-devant toujours secrétaire général de la fédération des services publics La Cgt. (Non on ne l’a pas vu récemment en Conseil des ministres, contrairement à un autre grand-écartiste notoire).

6 Messages

  • Un courrier de revendication Le 31 août 2014 à 22:45, par Franck

    La séquence thermidorienne se poursuit de plus belle où la lutte des places a remplacé la lutte des classes et une direction réformiste social-traître une direction démocratiquement élue et légitimé en retour par une vote ( dans l’acception de montrer la direction à prendre, mais pas le pouvoir pour le confisquer). Cette épisode démontre encore une fois les irrésistibles dérives d’une caste bureaucratique, au sens lefortien et trotskyste du terme, des directions syndicales prêtent à tout et surtout à trahir la classe ouvrière et son mouvement.
    Mais où s’arrêteront-ils ? La prise de connaissance des événements qui ont scandé et qui scandent cette mise en coupe réglée (doux euphémisme) devraient nous conscientiser et nous pousser à nous mobiliser pour soutenir les camarades entré(e)s en résistance ainsi que dénoncer des comportements proprement scélérats.
    Amitiés fraternelles et syndicales

    Répondre à ce message

    • Un courrier de revendication Le 1er septembre 2014 à 16:52, par Socialisme ou Barbarie !

      S’ils étaient toutefois capables d’ouvrir un livre, ce n’est en tout cas pas dans Lefort qu’ils auraient lu Machiavel... bien plutôt dans Mitterrand (vérole vichyste-sociale-démocrate sur le tard, donc un modèle de Parrain regretté) ou BHL (philosophe embarqué (NATO embedded), pour table basse de pressing) que nos conjurés auraient trouvé leur inspiration. Mais même pas. Ils n’ont à peu près jamais rien fait par eux-mêmes (peut-être même pas les carreaux, car ils ont facilement accès aux chèques emploi service du COS pour se payer des domestiques à façon).

      Heureusement que Dieudonné-la-régente (Talbot, c’est dans les mémoires du cardinal de Retz qu’il ferait bien de jeter un oeil) s’y connait en passage de serpillère. À défaut de comprendre un (« grand » mot comme « dialectique », ou simplement le rencontrer sans transpirer d’horreur.

      « Tu ne sais pas a quel point je peux être tordue ! » se vantait une de nos conjurés assistés. Si-si ! tu avais déjà prouvé il y a une douzaine d’années que tu étais capable de foutre en l’air ce même syndicat Cgt rien que pour assouvir tes pauvres rancoeurs... Le plus singulier c’est qu’à l’époque le syndicat n’était pas spécialement sur une ligne "lutte de classe", bien au contraire... Mais as-tu jamais été capable d’y comprendre quelque chose, Épouse-de ?

      À part ça, cette lettre devrait passer à la postérité. Chaque phrase est un bijou. Bêtise décomplexée + soumission totale à la VIOLENCE institutionnelle (qu’ils se trouvent derrière ou écrasés dessous, peu importe). Mais on connaît hélas le refrain. Il faut interrompre sans état d’âme le cours démocratique (au nom de la sauvegarde de la démocratie, bien entendu) dès lors que l’ordre des choses semble tourner à la démocratie (remplacer par chienlit/gauchisme/irresponsabilité/anarchisme/communisme/surenchérisme/etc. etc.)

      D’ailleurs, tiens, le pauvre type qui se figure chef de cette troupe de tarés (la tare c’est ce qui reste quand on a retiré le poids net) réclamait naguère l’intervention de la France (la France !) en Syrie. Bah il n’y aurait évidemment pas envoyé ses pauvres filles... mais aujourd’hui il a probablement zappé comment il opinait alors. Spinoza (un vrai lecteur de Machiavel avant Lefort, celui-là) dit qu’une pierre, si elle était douée de conscience, serait persuadée de se mouvoir d’elle-même après que quelqu’un l’eût lancée. Comme l’ivrogne lâchera volontiers ce qu’il aurait tu à jeûn...

      Et pourtant, dans le tas, il y a au moins un cultureux (non pratiquant car pas amateur) professionnel, un impétrant chevalier-templier, des conjointes de bureaucrates de l’UD (mais pas de raton-laveur). Ils n’ont toujours eu que des aspirations de petits bourgeois contre-révolutionnaires : télé, bagnole, barbecue. La Cgt pour tous ça serait donc uniquement pour de meilleures conditions de travail (et du fric pour acheter une plus grande télé ça serait bien aussi... mais faut être pratico-pratiques).

      Quand ils auront fini de vider la Cgt de ses militants et de se ridiculiser auprès de leurs (bientôt ex-) collègues de travail, combien restera-t-il d’électeurs lepénistes pour assurer encore au moins un ou deux postes de permanents à temps complet ? Suspense. Et que le plus pourri gagne !

      Répondre à ce message

  • Un courrier de revendication Le 1er septembre 2014 à 09:49, par Un ex syndiqué

    Que fait Monsieur TALBOT ? On ne l’entend pas. A-t-il donné délégation à Miss Dieudonné qui est une personne qui apparemment est une opportuniste de première et qui se croit tout permis sans connaitre les dossiers ? On se demande quelle militante elle a été avec sa bande pour en arriver à faire toutes ces saloperies ? Il faut qu’elle sache que « le pouvoir » ne confère pas à lui seul autorité, pouvoir dont elle semble buser et abuser. En tout cas elle devrait se sentir responsable ainsi que nombre de dirigeants de la CGT de la désaffection de nombreux syndiqués de la CGT. Nous ne sommes pas les seuls dans le Nord à avoir ces problèmes ce qui démontre que l’utilisation des délégués et leur nomination par cette clique de soi-disant responsables est tout à fait problématique voire illégitime. Ils se recrutent entre eux à tel point que l’on peut s’interroger sur une espèce de relation incestueuse qui est en train de s’organiser ? Mais comme les politiques ils s’accrochent aux branches pour ne pas perdre leur place De toute façon maintenant ils sont pour moi corrompus et leurs objectifs est qu’il n’y ait plus de revendications, faire taire et détruire les militants pour que le PS puisse continuer sa politique de casse et permettre aux plus riches de s’enrichir et aux plus pauvres d’être encore plus pauvres. On ne peut donc plus croire en leurs discours et leurs journaux ne sont plus qu’à mettre à la poubelle.

    Répondre à ce message

  • Un courrier de revendication Le 1er septembre 2014 à 10:07, par Maguy

    Tous des planqués à la Fédé et à l’UD . il faudrait qu’il retournent au turbin au lieu de nous emmerder et tout détruire à leur passage. Il veulent jouer les tornades blanches, ils ne savent que récurer . Leur comportement n’est -il pas l’apanache des frustrés ? Se réunir , manger ensemble, se faire payer leur bouffe et leurs frais de déplacements , rire et boire un bon coup ? Savent-ils faire faire autre chose ? Je me le demande.
    Militer demande du travail , du travail et encore du travail mais ont-ils encore connaissance ce que ce mot veut dire ? Pas étonnant dans ces conditions qu’ils ne travaillent qu’à garder leur temps syndical et leur place et qu’ils magouillent entre eux et que dans ce seul objectif. Tristes ambitions au détriment des vrais travailleurs qui ne sont plus dupes de leurs malversations et de leurs ambitions !

    Répondre à ce message

  • Un courrier de revendication Le 4 septembre 2014 à 18:20, par Yo

    AVIS DE RECHERCHE..................Que fait-il ? Où est-il ? Récompense d’ 1 euro pour celui ou celle qui le trouve ce fameux groupe de travail....De nombreuses assfam sont constamment défendus non pas par ce fameux groupe de travail mais par le bureau élu démocratiquement le 12 juin 2014.........D’après leur courrier, ce groupe continue à porter nos revendications afin d’améliorer nos conditions de travail.............OUAH..............très chevaleresque .............qu’ils nous disent noir sur blanc ce qu’ils ont fait depuis leur soi-disant "prise de pouvoir".............Bien cachés, bien retranchés dans le petit local ils attendent mais que font-ils ??? c’est vrai les élections approchent donc pendant qu’ils préparent leur liste les autres travaillent pour eux et leur font une pub ...VIVE LA CGT mais pas celle que croyez ....LA CGT la vraie enfin ce qu’il en reste.....

    Répondre à ce message

  • La CGT des Nantis . Le 29 octobre 2014 à 22:05, par DETREZ

    Bonsoir à tous,

    Y sont où ces donneurs de leçons, les RICA, TALBOT, DIEUDONNE et consorts qui savent si bien mettre des CAMARADES syndicalistes sous tutelle, la on FERME SA GUEULE !!!

    Commission de controle interne à la CGT : MON CUL !!, qui va croire cela ! qui va controler : les KAMARADES qui nous ont mis sous tutelle : certainement et l’on trouvera une porte de sortie !

    DEMISSIONS voila ce qu’ils vous restent à faire et laisser les vrais militants faire leur travail : DEGAGER !!!

    JP.DETREZ

    Secrétaire général Adjoint du syndicat CGT "Canal Historique" elu le 12 juin 2014

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL