Blog Cgt-révolue du CG59
« Le temps payé ne revient plus. La jeunesse meurt de temps perdu. » Raoul Vanegeim

Accueil > Cgt59 > Une belle brochette de moutons noirs (ou « La Cgt m’a tuer »)

Une belle brochette de moutons noirs (ou « La Cgt m’a tuer »)

jeudi 4 septembre 2014, par Miette

Union Départementale du Nord et Fédération des services publics CGT unies contre les militantes, les militants ouvriers et les précaires. Syndiqués, militants, n’hésitez pas à alimenter ce trombinoscope en envoyant vos photographies.

La crème des élues CTP et CHS



La meilleure élue CAP des 15 dernières années !
Syndiquée depuis 23 ans, j’avais choisi la CGT car elle correspondait totalement à mes convictions.
Aujourd’hui, face à ce qui se passe, je me sens trahie et ne retrouve plus les valeurs auxquelles j’ai adhéré
Durant toutes ces années de militantisme acharné ! Où sont les valeurs de solidarité, de lutte et que deviennent toutes ces années de combat menées avec mes camarades aujourd’hui malmenés, cela doit-il être balayé de cette manière ? Actuellement, on m’empêche d’exercer mon mandat d’élu CAP et avec cette TUTELLE, on décrédibilise le travail que j’ai mené sur ma direction !
Que de gâchis auprès de syndicalistes qui ont toujours combattu pour la défense des droits des travailleurs !!!!
Valérie Élue CAP B
Le secrétariat général élu le 17 avril 2014 par la commission exécutive en remplacement des SG démissionnaires et et réélu en congrès le 12 juin 2014



5 Messages

  • Merci pour ces photos prises lors de différentes manifestations que "le groupe de travail" a malencontreusement enlevées (ça les embêter car ils ne sont pas visibles !!!)..ça va il y a encore de vrais syndicalistes dans ces manif.....

    Répondre à ce message

  • Une belle brochette de moutons noirs (ou La Cgt "m’a tuer") Le 5 septembre 2014 à 16:38, par Tourtaux

    Mon commentaire en réponse à celui de ma camarade et amie Gisèle Jamotte sur mon blog, Le Sanglier Rouge

    Je t’en prie Gisèle, c’est tout naturel pour moi, en respectant les règles réellement démocratiques dont nous avons tant de fois parlé ensemble.

    Tu te souviens qu’un jour je t’ai comparée à la champenoise et grande Révolutionnaire Louise Michel et bien, pour le courageux combat que tu mènes avec les camarades lutte de classe de votre syndicat CGT du Conseil général du Nord, tu mérites toute mon estime et tous les encouragements du vieux lutteur Révolutionnaire que je suis.

    Je suis certain que si notre camarade Louise Michel était toujours là, elle serait du bon côté de la barricade, celui du Juste combat que vous menez à la fois contre votre fédération CGT, votre UD CGT du NORD et la poignée de lèche-bottes de votre syndicat, qui ont usurpé vos mandats d’élu-e-s après avoir saboté vos outils de travail militants, méthodes barbares pratiquées par les truands du patronat et toute la racaille qui gravite autour.

    C’est une honte de voir des choses pareilles.

    C’est la "CGT" réformiste, celle des glandouilleux, des bras morts, des carriéristes, des collabos, qui ferraille contre les vrais syndicalistes CGT de la base, du combat de masse et de classe et qui, après leurs sabotages contre vos outils militants, sont entrain de torpiller le syndicat CGT que toi et tes camarades, vous avez su construire, grâce à votre militantisme intègre et sans faille.

    Bon courage à toi Gisèle-Louise Michel et à tous les camarades.

    Jacques Tourtaux

    Le Sanglier Rouge
    Réponse de Tourtaux aujourd’hui à 16h00

    Répondre à ce message

  • Une belle brochette de moutons noirs (ou La Cgt "m’a tuer") Le 5 septembre 2014 à 18:14, par Aurore

    Valérie a tout à fait raison surtout quand on connait l’investisement qu’elle a mis a défendre les dossiers et à a les préparer . Une militante de plus que la Fédé , l’UD et cette bande de minables font tout pour que des militants de sa valeur partent car ils ne supportent pas ceux et celles qui travaillent véritablement cela leur fait de l’ombre car incapables d’en faire autant . leurs valeurs , leurs convictions, leurs paroles ne sont que du vent .
    En tout cas la brochette est très bien, dommage que " la guillotine" de la Fédé veut la supprimer

    Répondre à ce message

  • Une belle brochette de moutons noirs (ou La Cgt "m’a tuer") Le 6 septembre 2014 à 13:56, par Tyranavidophobe

    Bonjour,

    Ce sont les forces vives de ce syndicat. Vous en faites la preuve. Depuis qu’ils ont confisqué les moyens de militer, depuis qu’ils ont bloqué les accès, depuis qu’ils détournent notre correspondance, qu’ont-ils réalisé en tant que syndicalistes ? Des tracts, des courriers, des actions ? Ont-il ouvert un blog pour contrer vos arguments ? Rien, silence complet. Certains d’entre-nous ont lu leurs attestations sur l’honneur dans le cadre de l’assignation au TGI de Bobigny. Quel honneur ? L’attestation de C. rédigée par D. est mensongère et nous hésitons à porter plainte tellement nous sommes écoeurés de la voir instrumentalisée une fois de plus. Ils lui font porter à ELLE SEULE tout le poids de la contre-accusation, d’une pseudo-démonstration. Pourquoi Vincent Delbar ou Nathalie Dieudonné ne portent-ils pas la tentative de faire croire que les "abstentionnistes" n’auraient pas été informés que le vote avait lieu ? Parce que C. est régulièrement chargée de la sale besogne et n’y voit que du feu ou alors a trop peur de se voir sucrer ses mardi et jeudi de temps syndical. Même si depuis des années, elle sert de petite main à D. à notre grand scandale et paraît-il au scandale de P.H, ce qu’il a oublié depuis qu’il a fait alliance avec D. Mais c’est à elle qu’on fait signer la déclaration. C’est dégueulasse ! On voit les bons camarades qu’ils sont. On lui avait déjà fait porter, l’an dernier, le chapeau de la demande de cinq procurations par syndiqués à l’AG dans la perspective d’un putsch à trois têtes qui avait avorté.

    Répondre à ce message

  • Une belle brochette de moutons noirs (ou La Cgt "m’a tuer") Le 6 septembre 2014 à 18:18, par Un syndiqué

    • Tout à fait d’accord. M ne s’aperçoit pas qu’elle est instrumentalisée grave ; ce n’est pas elle qui écrit c’est D. Mais en a-t-elle seulement conscience ? C’est elle aussi qui a téléphoné cette année à de nombreuses assistantes familiales pour avoir des procurations. Sur le demande de qui ? D ? D qui était effectivement dénigré par P.H qui s’entendent comme copain cochon actuellement contre. Et quand on lit la déclaration de D à l’AG on est édifié c’est même incompréhensible et indigeste.
    • Enfin moins on est compétent plus on est agressif, plus on cherche des boucs émissaires à sa connerie, plus on utilise les gens pour se couvrir etc

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL